Une clinique si accueillante

Paru le 27 avril 2018

Brest.
Les réseaux sociaux diffusent en boucle une vidéo pour le moins saisissante : on y voit un sein découpé, échoué sur la plage du Petit Minou. Violette, interné depuis 8 ans à la clinique Sainte-Bernadette visionne la séquence et s’échappe. Quelques minute après cette évasion, un médecin découvre le cadavre d’une infirmière mutilée… le sein tranché. S’ensuit une série de meurtres. Le mode opératoire est toujours le même : les victimes sont retrouvées nues, les seins arrachés, une fleur de camélia reposant sur la plaie. Détail lyrique : le chant des bohémiennes est diffusé à plein volume sur chaque scène de crime.

Le commandant Mathias Croguennec, fraîchement arrivé de Montpellier (lire Cavale Hongroise) est chargé de l’affaire. On lui adjoint le lieutenant Manon Leguellec. Tous deux s’intéressent rapidement à un notable qui semble tenir d’une main de fer toute la région. On raconte même à nos enquêteurs qu’il organiserait des soirée très chaudes pour certains de ses obligés…

https://www100.zippyshare.com/v/CF6Gy11d/file.html

Tags:
Previous post
Next post

Comments are closed.

Free Web Hosting